Le Festival de Cannes

Le Festival de Cannes

Le Festival de Cannes, fondé en 1946, et appelé jusqu’en 2002 le Festival international du film.

  • C'est quand ?

C’ est un festival de cinéma international se déroulant chaque année à Cannes durant douze jours.

  • Que s'y passe-t-il ?

Chaque année, en mai, des cinéastes, des vedettes, des professionnels du cinéma (producteurs, distributeurs, vendeurs internationaux…) et des milliers de journalistes se déplacent à Cannes.

Les principales projections ont lieu au palais des festivals et des congrès, situé sur La Croisette.

Parallèlement à la sélection officielle du Festival (films en et hors compétition), plusieurs sections ont été créées au fil des années.

  • Pourquoi est-il si célèbre ?

Il est devenu, le festival de cinéma le plus médiatisé au monde, notamment lors de la cérémonie d'ouverture et la montée des marches : le tapis rouge et ses vingt-quatre « marches de la gloire ».

  • Que récompense t-on ?

Ce festival, a été créé pour récompenser le meilleur film, le meilleur réalisateur ou le meilleur acteur et la meilleure actrice d'une compétition internationale de films.

Plus tard, d'autres prix décernés par un jury de professionnels, d'artistes et d'intellectuels, sont apparus, comme le Prix du Jury, le Grand Prix et surtout la Palme d’Or.

  • Pourquoi on en parle ?

Cette année, le Festival de Cannes, fête son 70e anniversaire ! Il s'est déroulé du 17 au 28 mai 2017 au Palais des festivals, à Cannes. En maîtresse de cérémonie, l'actrice italienne Monica Bellucci.

  • Qui sont les gagnants de cette année ?

Palme d’or :

The Square de Ruben Östlund

Prix du 70ème anniversaire :

Nicole Kidman

Grand prix :

120 battements par minute de Robin Campillo

Prix de la mise en scène :

Sofia Coppola pour Les proies

Prix du scénario :

Mise à Mort du Cerf Sacré de Yórgos Lánthimos

Prix d’interprétation féminine :

Diane Kruger dans In the fade de Fatih Akın

Prix du jury :

Nelyubov (Faute d’amour) de Kornél Zvyagintsev

Prix d’interprétation masculine :

Joaquin Phoenix pour You Were Never Really Here de Lynne Ramsay

Caméra d’or :

Jeune Femme de Léonor Séraille

Palme d’or du court métrage :

Xiao Cheng Er Yue (Une nuit douce) de Qiu Yang

Mention spécial du court métrage :

Le plafond de Teppo Airaksinen

Retour à l'accueil